Arrestation de Guy Philippe

translation services

E Haiti Network –  La rue Vilatte ou loge l’immeuble de la Maison de la radio abritant de nombreuses stations de radio dont Scoop fm a été  ce jeudi  le théâtre d’une situation particulière de grande tension quand des agents du BLTS(Bureau de Lutte contre le Trafic de Stupefiants) ont procédé à l’arrestation du nouveau Sénateur élu de la Grande Anse  Guy Philippe.

Aux alentours de 4h pm des agents du BLTS ont procédé à l’arrestation de Guy Philippe alors qu’il venait de participer à l’émission « Haiti Débat » sur la radio Scoop FM. Plusieurs détonations d’armes à feu ont été entendues au moment de l’opération provoquant une grande panique à Pétion Ville.

De nombreuses personnalités n’ont pas tardé à réagir comme le Député Lavalas Patrick Norzéus, réputé proche du Président Jocelerme Privert qui a été le premier à condamner l’arrestation. L’ancien candidat à la Présidence Jean Henry Céant a également condamné cette arrestation qu’il qualifie de de « danger pour la sureté nationale ».

Des parlementaires proches du Sénateur comme le Député de Pestel  Ronald Etienne et des membres d’organisation de la société civile ont qualifié d’arbitraire cette arrestation spectaculaire qui intervient à moins d’une semaine de la rentrée parlementaire.

Des partisans de Guy Phillipe ont vite gagné les rues ce jeudi soir à Corail dans la Grande Anse pour exiger la libération immédiate de l’ex commandant des rebelles.

Les autorités policières n’ont encore produit aucune réaction au moment où nous postions cette dépêche (5h02 pm) alors que de fortes rumeurs font état d’une éventuelle extradition dès ce soir de Guy  vers les USA.

Haïti: arrestation du sénateur élu Guy Philippe

Image result for guy philippe haiti

 

Guy Philippe ici en 2004 à Gonaïves, Haïti.REUTERS/Daniel Aguilar/File Photo

RFI-C’est un coup de tonnerre dans la vie politique haïtienne : ce jeudi a été arrêté un sénateur fraîchement élu pour un mandat de six ans. Guy Philippe, personnage célèbre dans le pays pour avoir mené le coup d’Etat contre l’ancien président Jean-Bertrand Aristide en 2004, est soupçonné par les Etats-Unis de trafic de drogue et de blanchiment d’argent. La DEA, l’agence américaine anti-drogue, le cherchait d’ailleurs depuis 2005.

Guy Philippe se fait connaître en 2004. Il mène alors la rébellion armée qui chasse du pouvoir le président de l’époque, Jean-Bertrand Aristide. Ancien militaire, ancien commissaire de police, son nom est cité dans des affaires de blanchiment d’argent et de narcotrafic.

Selon les informations du Miami Herald, l’acte d’accusation américain, datant de 2005, affirme que Guy Philippe aurait protégé des livraisons colombiennes de cocaïne à des trafiquants haïtiens avant que la drogue ne soit exportée aux Etats-Unis. Pourtant, la DEA ne l’a jamais arrêté. Alors que Guy Philippe vivait dans sa ville natale, Pestel, à 150 kilomètres de Port-au-Prince. Selon la justice haïtienne, il est également le cerveau d’une attaque perpétrée contre le commissariat de la ville des Cayes, en mai dernier.

Contesté par les uns, très populaire chez les autres, il est élu sénateur du département de la Grand’Anse le 20 novembre dernier. Ce jeudi, il a été arrêté à Port-au-Prince par la brigade haïtienne de lutte contre le trafic de stupéfiants.

Ce proche de l’ancien président Michel Martelly ne bénéficiait pas encore de l’immunité parlementaire. La prestation de serment des nouveaux élus est prévue pour lundi prochain. Guy Philippe a été livré aux agents de la DEA qui l’ont emmené aux Etats-Unis.

Guy Philippe extradé vers les USA

Image result for guy philippe wanted by dea

 Après plus de quatre heures de tractations et va et vient entre le BLTS et la DCPJ(Direction Centrale de la Police Judiciaire), le Sénateur fraichement élu de la Grande Anse Guy Philippe a été finalement extradé vers les USA.

Sur de nombreuses images circulant au niveau des différents réseaux sociaux, on pouvait voir ce jeudi en fin de soirée Guy Philippe menotte au poignet juste avant d’être embarqué vers les USA.

Selon le décret électoral, Guy Philippe ne bénéficie pas encore de l’immunité parlementaire puisqu’il n’a pas encore prêté serment autant qu’il ne bénéficie plus de l’immunité du candidat depuis son élection

Rappelons que des milliers de sympathisants de Guy Philippe ont gagné les rues dans plusieurs régions du Grand Sud en particulier les Cayes et Corail en signe de protestation .

Image result for guy philippe haiti

Guy Philippe en 2004

Image result for guy philippe haiti

Image may contain: one or more people, people standing and indoor

Guy Philippe comparait devant un juge a Miami le lendemain de son arrestation a Petionville

Cliquez sur la fleche pour jouer la video

Share Button

More from my site

Comments

comments


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *