Oxfam et l’Union européenne lancent un projet visant à améliorer la sécurité alimentaire dans la vallée de l’Artibonite

translation services

 

Gonaïves, 5 septembre 2013-(AAP)- L’organisation internationale Oxfam et l’Union Européenne (UE) ont lancé jeudi à l’Estère (haut-Artibonite) le Projet d’Amélioration de la Sécurité Alimentaire dans la Vallée de l’Artibonite (PASAVA).

Ce projet d’un montant de 2.22 millions d’euros sera exécuté dans huit communes du département dont Desdunes, l’Estère, Dessalines et Petite-Rivière de l’Artibonite.

Le PASAVA devrait toucher 63.000 familles vivant, en majeure partie, de la production agricole. 

Selon les initiateurs, le Projet d’Amélioration de la Sécurité Alimentaire dans la Vallée de l’Artibonite vise entre autres à améliorer la qualité et la quantité des denrées agricoles produites dans la région. Il vise également à garantir un plus grand accès des femmes et des enfants à une nutrition équilibrée.

Les principaux bénéficiaires seront les producteurs de riz, les éleveurs, les coopératives et les associations impliquées dans le secteur d’élevage.

Le directeur de l’Oxfam en Haïti, Vincent Maurepas Jeudy, a indiqué que le PASAVA va permettre aux agriculteurs de fournir des produits de qualité sur le marché local et de satisfaire les besoins d’alimentation des familles.

Pour sa part, le ministre de l’Agriculture, l’agronome Thomas Jacques, s’est réjoui de cette initiative qui, estime-t-il, va contribuer au développement du secteur agricole dans la vallée de l’Artibonite.


Thomas Jacques renouvelle la volonté de son ministère de continuer à travailler en vue d’améliorer les conditions de vie des agriculteurs.

De leur coté, les organisations bénéficiaires se sont félicitées de la mise en place du PASAVA qui, disent-elles, va aider les agriculteurs à mener à bien leurs activités.

Le programme est financé par l’Union Européenne. Il sera exécuté sur une période de 30 mois par l’Oxfam en partenariat avec le Ministère de l’Agriculture, des Ressources Naturelles et du Développement Rural (MARNDR) et les organisations locales notamment le Réseau des Associations Coopératives pour la Production Agricole dans le Bas-Artibonite (RACPABA) et l’association haïtienne pour la Promotion d’un Développement Autonome (PRODEVA).


Join our circle at plus.google.com/haitiinfos
Send  your articles, jokes, press releases and personal stories to
haitiinfos1804@gmail.com



Share Button

More from my site

Comments

comments


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *