Widgetized Section

Go to Admin » Appearance » Widgets » and move Gabfire Widget: Social into that MastheadOverlay zone

La FIFA «préoccupée» par le retard du Brésil


Le président de la FIFA, Sepp Blatter.

Sepp Blatter a déclaré que le comité exécutif de la FIFA, réuni vendredi et samedi à Tokyo, était «préoccupé» par l’état de préparation de la Coupe du monde 2014 au Brésil, ajoutant qu’il prendra des initiatives personnelles et qu’il rencontrera le gouvernement brésilien au cours de cette année. 
«Le comité exécutif est préoccupé par cela» a déclaré le président de la FIFA interrogé sur l’état de préparation du prestigieux tournoi mondial de football au Brésil en 2014.
L’organe exécutif du football mondial dit avoir reçu des nouvelles positives sur l’état des travaux des stades, mais rien sur les garanties financières du gouvernement quant à l’organisation de ce Mondial-2014.
«Nous sommes préoccupés» a de son côté confirmé samedi Jerome Valcke, secrétaire général de la FIFA.
«Il est clair que le Brésil n’est pas en avance dans sa préparation pour l’organisation de la Coupe du monde» 2014, a-t-il souligné, citant le manque dans l’avancement des travaux des infrastructures, comme la construction d’un nouvel aéroport, l’amélioration des transports en commun et de l’état des routes.
Le Brésil doit investir 11 milliards de dollars (8,43 milliards d’euros) pour ces infrastructures, mais également pour augmenter sa capacité hôtelière, renforcer la sécurité et développer ses télécommunications en vue de l’organisation de ce Mondial.
Début décembre, le ministre des Sports, Aldo Rebelo, avait affirmé que les douze stades qui abriteront les matchs de la Coupe du monde de football 2014 au Brésil seraient prêts avant les délais prévus. Il a cependant reconnu que celui de Porto Alegre (État de Rio Grande do Sul, extrême sud du Brésil) pourrait subir «un léger» retard.
En novembre dernier, la Fédération internationale du football avait rappelé à l’ordre le Brésil sur les retards dans l’organisation de la Coupe du monde 2014 et accepté à contrecœur de faire payer moitié prix l’entrée des stades aux étudiants et aux personnes de plus de 60 ans.
Share Button

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>